Press Release
L'Orient-Le Jour Campus: 1, 2, 3… pédalez !

Parce que le vélo est un moyen de transport avant tout, propre de surcroît, l’association libanaise « Green Wheels » propose aux citoyens libanais les moyens de se déplacer et se balader le plus écologiquement possible.

Marc Geara, passionné de vélo, fonde en août 2010 l’association  Green Wheels  ou « roues vertes » en français, avec pour but d’encourager l’usage du deux-roues. Cependant, pratiquer le vélo en toute sécurité n’est pas chose simple au Liban.  Green Wheels, tente, en coopération avec les  municipalités, de créer des pistes cyclables afin de rendre la pratique du vélo plus sûre et plus agréable.


Les premières municipalités intéressées par la démarche de Green Wheels sont celles de Zahlé et de Jbeil. Pour donner le goût du vélo à leurs concitoyens, elles ont demandé à l’association de les aider à organiser des journées-vélo, qui ont eu lieu en octobre dernier. Des activités pour grands et petits, compétitions sportives, balades dans la ville, etc. Ce fut un grand succès . « Nous recevons un très bon feedback de la part des municipalités, ce qui est très encourageant », raconte Marc Geara, président de l’association.


Mêlant le loisir à l’utile, les idées et les initiatives se multiplient. « Il faut quand même beaucoup de moyens financiers pour les réaliser. Nous espérons pouvoir lever des fonds pour mener à bien nos projets », ajoute Marc Geara. Aujourd’hui, il existe déjà une petite voie cyclable à Tripoli tandis que la municipalité de Zahlé a formulé une demande auprès de la direction des chemins de fer pour créer une piste cyclable qui s’étendrait le long de la voie ferrée, de Zahlé à Ksara. Autre projet en développement: un circuit cyclable aménagé, avec le soutien de la municipalité, sur quatre kilomètres à Damour, entre les champs de bananiers. Idéalement. Ce circuit pourrait englober toute la région du Chouf, ce qui ferait une belle balade dans une des régions les plus vertes du Liban. Green Wheel apporterait aussi son aide à la municipalité de Byblos, qui voudrait transformer la vieille ville en zone piétonne les dimanches.  Mais le projet phare de Marc Geara est un plan d’aménagement détaillé pour Beyrouth. L’idée est de relier l’est de la ville à l’ouest en connectant les quartiers traditionnels et les jardins publics partant de Ramlet el-Bayda à Mar Mikhael en faisant le tour de la ville.


Dans un Liban idéal, peut-être verrons-nous un jour plus de gens enfourcher leur vélo pour aller travailler plutôt que de conduire leurs gros 4x4 polluants… Utopique ?

Article on L'Orient-Le Jour Campus

Community
Last Posted Articles
georges,
Benefits of cycling

Cycling is one of the easiest ways to exercise You can ride a bicycle almost anywhere, at any...

michel,
Cycling prevents diabetes

Regular moderate-to-vigorous exercise, such as cycling, was found to prevent the onset of adult...

Benefits of Cycling:
1.
A human dimension in cities
2.
Take up little space
3.
Quick and Easy, Efficient
4.
For every one, Good for the economy
5.
No pollution, No noise, in all weather
6.
Physically & mentally healthy